Monter des systèmes de fichiers distants sous Linux

2015sept.07

Vous utilisez une machine Linux pour travailler, pour votre serveur de développement et souhaitez monter des systèmes de fichiers distants, voici quelques exemples suivant le protocole utilisé. J’essaierai de le mettre à jour aussi souvent que possible !

Cette page ne constitue une description exhaustive de toutes les fonctionnalités mais permet de mettre en place rapidement un système de partage de fichiers.

Montage d’une partage SAMBA, CIFS

Pour monter un dossier partagé créé sur un serveur Samba, il vous faut le paquet cifs-utils, pour cela rien de plus simple, sous Linux Debian :

apt-get install cifs-utils

Ensuite, il vous faut configurer l’authentification en créant un fichier contenant vos identifiants et mot de passe, par exemple :

#en tant que user
cat << EOF > ~/credentials
username=USERNAME
password=PASSWORD
EOF

Attention, ce fichier contient vos identifiants de connexion au partage ! Veillez à ce que personne d’autres que vous ne puisse y accéder (chmod 700)…

#en tant que root
echo "//MON_SERVEUR/MON_PARTAGE /POINT_DE_MONTAGE cifs credentials=PATH/credentials,user 0 0" >> /etc/fstab

Normalement si tout se passe bien, vous devriez pouvoir éxécuter la commande suivante et le partage distant sera monté sur votre poste.

#en tant que user
mount /POINT_DE_MONTAGE

Configuration d’un partage NFS côté serveur

Pour configurer un partage NFS sur votre serveur, c’est très simple (beaucoup plus qu’un partage samba). Sous Debian :

apt-get install nfs-kernel-server

Puis il vous suffit de paramétrer les dossiers partagés dans le fichier /etc/exports, par exemple :

DOSSIER_PARTAGE ADRESSE_CLIENT(rw,all_squash,anonuid=UID,anongid=GID,sync)

Vous pourrez modifier les paramètres ci-dessous pour correspondre à votre configuration :

  • DOSSIER_PARTAGE : chemin vers le dossier que vous souhaitez partager
  • ADRESSE_CLIENT : adresse ip ou nom d’hôte de la machine cliente autorisée à se connecter au partage
  • UID, GID : uid et gid des fichiers crées dans le partage si vous souhaitez forcer ces valeurs

Montage d’un partage NFS

Pour utiliser des dossiers partager, vous pouvez également utiliser le protocole NFS (Network File System) qui permettra facilement d’accéder à des ressources partagées.

Pour cela, sur votre poste client (sous Linux Debian) :

 apt-get install nfs-common

Et ajouter la configuration suivante dans votre fichier /etc/fstab

ADRESSE_SERVEUR:CHEMIN_PARTAGE POINT_DE_MONTAGE nfs rw,users,noauto 0 0

Il suffit de remplacer les valeurs suivantes :

  • ADRESSE_SERVEUR : adresse IP, nom d’hôte du serveur NFS
  • CHEMIN_PARTAGE : dossier partagé auquel vous souhaitez accéder (configuré dans /etc/exports)
  • POINT_DE_MONTAGE : où vous souhaitez monter le dossier partagé sur votre poste

Au niveau des options, vous noterez l’utilisation de noauto, qui vous permettra de monter le système de fichier uniquement en cas de besoin !

Commentaires